Théâtre du Grütli, Genève
Genève : « Le Conte d’hiver »

Shakespeare

Article mis en ligne le 28 janvier 2016

par Viviane Vuilleumier

Le metteur en scène Frédéric Polier, qui côtoie Shakespeare depuis de nombreuses années, s’est laissé inspirer par ce “Conte d’hiver“, écrit par le dramaturge anglais alors qu’il est au sommet de son art, et en présentera sa vision au Théâtre du Grütli en janvier.

Barbara Tobola

En démiurge inspiré, Shakespeare mène son histoire - qui raconte la jalousie féroce du roi de Sicile, Léontes, pour son ami d’enfance Polixène, roi de Bohème - au gré de sa fantaisie, usant de tous les stratagèmes. Il se joue même des frontières, dessinant des côtes à la Bohème, réinventant la Sicile. Galvanisée par tant de fantaisie, la tragédie se métamorphose en comédie pastorale. Pièce improbable et spirituelle, Le Conte d’hiver se clôt sur le constat que « l’art est aussi vrai que la vie ».

Frédéric Polier, en familier de Shakespeare, s’empare de la partition, en soigne la musique et la distribution - qui comprend, entre autres, les comédiens Jean-Alexandre Blanchet, Cédric Dorier, Camille Giacobino, Barbara Tobola, David Marchetto et Julien Tsongas - pour déployer avec flamboyance cette fable malicieuse et féerique, une fable qui sera accompagnée par la musique de Philippe Koller.

Du 26 janvier au 14 février 2016

Billetterie : 022 / 888.44.88 ou reservation@grutli.ch