A Lausanne, Genève et Fribourg
Création : « La Passion selon Marc »

“Une passion après Auschwitz”

Article mis en ligne le 24 mars 2017

Les mélomanes romands auront la possibilité de découvrir, en création mondiale, La Passion selon Marc du compositeur Michaël Levinas, créée à l’occasion des 500 ans de la Réforme.

L’année 2017 marquera en effet le Jubilé des 500 ans de la Réforme. Depuis le XVIe siècle, on fait en effet remonter ses débuts à l’affichage par Martin Luther de ses 95 thèses contre les indigences, le 31 octobre 1517 à Wittenberg. La Réforme a certes été d’abord une réformation de l’Église, entraînant la division de la chrétienté occidentale en Églises confessionnelles longtemps rivales. Mais elle a provoqué d’importantes mutations de la société, de l’État et de la culture.

Michaël Levinas

On a souvent souligné que la musique était l’art protestant par excellence. Dès les premières années de la Réforme, le chant des chorals réformateurs a ainsi été un instrument de propagande populaire et efficace. Et le chant polyphonique des psaumes est la seule forme d’art que Calvin intégra au culte réformé. La popularité du chant choral est sans doute l’héritage de cette pratique séculaire. Une pratique qui a de nombreux adeptes dans les cantons romands.

Cette Passion selon Marc. Une passion après Auschwitz de Michaël Levinas sera servie par l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Ensemble Vocal Lausanne ainsi que par les solistes Magali Léger, soprano, Marion Grange, soprano, Guilhem Terrail, contre-ténor, Mathieu Dubroca, baryton, tous placés sous la direction de Marc Kissószy.


- 12 avril à l’Église Saint-François de Lausanne à 20h

- 13 avril : Cathédrale Saint-Pierre de Genève, à 20h

- 14 avril à la Cathédrale Saint-Nicolas de Fribourg à 20h.

Billetterie : http://www.monbillet.ch