Gallerie dell’Accademia, Venezia
Venise : Canova, Hayez et Cicognara

L’ultime gloire de Venise

Article mis en ligne le 23 novembre 2017
dernière modification le 9 avril 2018

En cette année de célébration du bicentenaire de l’ouverture de la Galerie de l’Académie de Venise, l’exposition « Canova Hayez Cicognara - l’ultime gloire de Venise » évoque une saison de renouveau.

Ce renouveau est initié en 1815 par le sensationnel retour de Paris des quatre cavaliers de San Marco, une œuvre symbole de la cité grâce à laquelle Venise semble retrouver la gloire d’antan et stopper l’inévitable “coucher de soleil“ après la chute de la République de Venise.

Le chef incontestable de ce moment heureux fut le compte Leopoldo Cicognara, intellectuel et président de l’Académie des beaux-arts qui, avec son ami Antonio Canova, l’artiste à la base de ce projet, et Francesco Hayez, a travaillé pour donner vie à un musée de réputation internationale, capable de valoriser l’extraordinaire patrimoine artistique de Venise.

L’exposition présente environ 100 travaux, chefs-d’œuvre absolus comme le splendide Rinaldo et Armida de Hayez - un groupe qui revient à Venise pour la première fois depuis 200 ans - y compris la Muse Polimnia de Canova.

Jusqu’au 2 avril 2018