Spectacles Onésiens
Onex : Honneur à la musique

Spectacles onésiens en novembre

Article mis en ligne le novembre 2007
dernière modification le 7 décembre 2011

par Firouz Elisabeth PILLET

Les festivités à l’occasion de l’anniversaire des vingt ans des Spectacles onésiens ont donné le ton, la programmation poursuit sur cette lancée essentiellement musicale.

En effet, le mois de novembre sera placé sous la protection d’Euterpe, histoire de faire le pied de nez aux éventuelles journées maussades, annonciatrices de la saison hivernale. Comme à l’accoutumée, les organisateurs des Spectacles onésiens nous ont concocté des soirées à l’honneur de la langue française et des évasions sous d’autres latitudes, plus ensoleillées, qui font systématiquement l’unanimité auprès des communautés émigrées de Genève.

Boubacar Traoré

Entre mélancolie et ironie
Les premier et deux novembre, la voix mélancolique de celui qui réveillait les Maliens dans les années soixante, chantant l’indépendance. Kar Kar, Boubacar Traoré, ou celui que l’on surnomme affectueusement le Chuck Berry ou l’Elvis Presley malien revient en pleine forme malgré ses 65 ans. Après plus de vingt ans d’absence, Kar Kar ressuscite de ses cendres, de ses souffrances et de ses errances, il quitte le Mali pour la France à la mort de sa femme. Solide, il a résisté face aux malheurs, empoignant sa complice de toujours, sa guitare, et entonnant des chansons qui reflètent l’histoire d’un pays, les espoirs et les désespoirs d’un peuple. Sa voix mélancolique qui distille un blues dépouillé et envoûtant a bercé de nombreuses générations de Maliens au pays comme en exil. Au tour du public onésien de se laisser séduire !

Annoncé l’an dernier et annulé pour des raisons personnelles, le concert de Jeanne Cherhal figure à nouveau à l’affiche en novembre. Artiste révélation du public aux Victoires de la Musique en 2005, pianiste, bassiste, agrégée de philo, danseuse, celle qui s’est fait connaître en chantant en première partie de Georges Moustaki, Jacques Higelin, Thomas Fersen, invitée par les Têtes Raides, et en double affiche avec Vincent Delerm, voire souvent en trio accompagnés d’Albin de La Simone. Ces talents confirmés ne s’y sont pas trompés : chanson taquine, piano malin, chant déluré et textes enchanteurs – tous les ingrédients nécessaires au dépoussiérage de la chanson français sont présents chez Jeanne Cherhal. Cette artiste polyvalente compose des chansons pour parler de l’ironie de la vie, des amours clandestines, des petits bonheurs mais aussi de leur contraire, le tout sur un ton acidulé qui séduit d’emblée. A savourer le 16 novembre !

Jeanne Cherhal

De la politique à l’humour
Autre Victoire de la Musique, cru 2004, Tété, de père sénégalais et de mère antillaise, égraine de sa voix mélancolique des textes peaufinés aux multiples niveaux de lectures - et un timbre de voix exceptionnel entre blues, pop et soul. Tété tire de ses origines africaines son prénom, qui signifie « guide » en wolof. Des Beatles (Eleanor Rigby) à Bob Marley (Redemption Song) en passant par les Neptunes, ses influences sont multiples, mais il reste dans un registre très personnel et neuf (nouvelle scène française). Depuis l’époque où il arpentait les petits cafés parisiens, il a fait beaucoup de chemin, puisqu’il a sorti son quatrième album, Le sacre des Lemmings et autres contes de la lisière, en 2006. Suivez le guide le 23 !
Pour lui emboîter le pas, un habitué des Spectacles onésiens, Idir, viendra le 30 offrir au public la primeur de son dernier album, La France des couleurs, album constitué de duos, chantés et composés avec des artistes black blancs beurs de la jeune génération comme Oxmo Puccino, Sinik, Disiz la Peste, Tiken Jah Fakoly, Grand Corps Malade, Akhenaton, Noa ou Kenza. La composante politique reste, comme à l’accoutumée, primordiale chez le chanteur kabyle. A ceux qui lui reprochent de vouloir faire du politiquement correct, Idir rétorque qu’il s’inspire de la réalité de la France bigarrée, terre de migrations par excellence. Ce leitmotiv n’est pas nouveau chez l’artiste qui avait déjà invité, en 1999, divers amis artistes sur son album Identités, dans lequel il réunit Manu Chao, Dan Ar Braz, Maxime Le Forestier, Gnawa Diffusion ou encore Zebda.
Autre composante importante de la programmation des Spectacles onésiens : l’humour, sous toutes ses formes, qui devait être de la partie : un extraordinaire mélange de magie, mime, jonglage, comédie et musique, truffé de surprises visuelles et d’humour avec Xavier Mortimer, le 29. Si jeune (27 ans) et déjà si talentueux, il semble tout droit tomber de la lune. Venu pour présenter un spectacle, tout semble lui échapper imperceptiblement. Le spectacle est, en fait, magnifiquement bien rodé et ce personnage atypique est à découvrir impérativement.
Les enfants seront conviés, les 27 et 28 novembre, aux facéties du clown Olive qui a réussi à surpasser Mary Poppins en réunissant dans sa valise toute une ménagerie composée d’animaux farfelus et rigolos. Tours de magie, farces et musique clownesque pimentent ce spectacle où la bonne humeur et le rire sont les ingrédients infaillibles pour ravir les enfants, et même les parents !

Signalons enfin un événement à ne pas manquer, essentiellement musical cette année : la troisième édition du Festival des Créatives se déroulera du 14 au 18 novembre et sera l’occasion de découvrir et revoir une pléiade de talents déclinés au féminin. Des artistes comme Brigitte Fontaine, Jeanne Cherhal, Françoiz Breut, Sophie Hunger, Fatima Spar et Noga défileront à Onex. Talentueuses représentantes de l’Art féminin, les Créatives innovent, imaginent, étonnent, enchantent, séduisent, invitent à l’évasion.
Les artistes invitées cette année sont chanteuses, musiciennes, auteurs. Leurs multiples talents s’expriment dans divers registres : elles se mettent en scène mais aussi écrivent, dessinent, peignent, filment. Ces créatives soirées seront aussi l’occasion de satisfaire nos papilles lors du buffet multiculturel prévu le soir de clôture. Pour en savoir plus sur le programme détaillé, vous pouvez consulter le site : www.lescreatives-onex.ch

Firouz-Elisabeth Pillet

www.spectaclesonesiens.ch
(022) 879 59 99