Théâtre de Vidy, Lausanne
Lausanne : Vidy en mai

A l’affiche

Article mis en ligne le 26 avril 2019

Le programme de mai du Théâtre de Vidy convoque trois “stars“ du monde du spectacle pour le plus grand plaisir des spectateurs, à savoir Yoann Bourgeois, Alexandre Doublet et Tiago Rodrigues.

« Minuit »

Minuit
L’acrobate et chorégraphe Yoann Bourgeois poursuit son inépuisable quête du « point de suspension » avec sa nouvelle création qui mêle acrobatie, musique et poésie, et des formes brèves disséminées à l’intérieur et à l’extérieur du théâtre. Un rendez-vous familial, entre cirque et théâtre.

Du 2 au 4 mai 2019 / salle Charles Apothéloz

« Love is a river »
© Gregory Batardon

Love is a river
Alexandre Doublet s’inspire de Platonov d’Anton Tchekhov, mais il commence par la fin, à la mort de l’anti-héros du texte de l’auteur russe. Il ne garde que cinq personnages, les plus proches de lui, et remonte avec eux l’imprévisible constellation des non-dits, frustrations et mensonges qui fondent ce drame. Y a-t-il un responsable ? Qui le premier a jeté la pierre ? Qui le premier a, par négligence ou manque de courage, laissé s’évaporer le bonheur ?
En inversant le sens de la narration, Love is a river donne à entendre tout autrement les ressorts de la tragédie de la lâcheté racontée par Tchekhov.

Du 8 au 11 mai 2019 / Pavillon

« By Heart »
© Magda Bizarro

Tiago Rodrigues
L’auteur et metteur en scène portugais Tiago Rodrigues sera très présent au théâtre de Vidy en mai. En effet, trois de ses spectacles sont présentés.

Tout d’abord By Heart  : La grand-mère de l’auteur, devenue aveugle, lui a demandé de lui choisir un livre qu’elle pourrait apprendre par cœur. Il lui a offert les Sonnets de Shakespeare. Sur scène, il convie dix spectateurs·rices à accomplir ce geste : apprendre à leur tour un sonnet. Alors il ne se contente pas de brouiller les frontières entre le théâtre, la fiction et la réalité ; il invite des hommes et des femmes à éprouver, partager, le temps de la représentation, une expérience singulière : celle de retenir un texte et de le dire. Une lutte contre le temps, l’oubli, le vieillissement, contre l’absence et la disparition. Un geste intime et politique.

Du 14 au 18 mai 2019 / Pavillon

« Sopro »
© Christophe Raynaud de Lage

Puis Sopro – “souffle“ en portugais – raconte une maison de théâtre dont il ne resterait rien et qui renaîtrait de la mémoire d’une souffleuse. Entre souvenirs de textes classiques - de Racine, Tchekhov ou Sophocle - et anecdotes de coulisses, ce spectacle raconte l’invisible du théâtre, et ce souffle qu’on ne peut ni attraper ni totalement contrôler...

Du 15 au 17 mai 2019 / Salle Charles Apothéloz

« Antonio & Cleopatra »
© Magda Bizarro

Enfin Antoine et Cléopâtre  : Tiago Rodrigues, inspiré par Shakespeare, s’empare très librement de l’histoire d’amour historique et fascinante d’Antoine et Cléopâtre pour écrire un texte à l’attention d’un duo de chorégraphes lisboètes.

Du 18 au 19 mai 2019 / Salle Charles Apothéloz

Billetterie : 021 / 619.45.45, www.vidy.ch/billetterie