Fondation de l’Hermitage, Lausanne
Lausanne : « Le Canada et l’impressionnisme »

Nouveaux horizons

Article mis en ligne le 22 janvier 2020

La Fondation de l’Hermitage accueille la deuxième étape d’une exposition internationale présentée en collaboration avec le Musée des beaux-arts du Canada à Ottawa, la Kunsthalle de Munich et le Musée Fabre à Montpellier. Première exposition consacrée à ce thème, « Le Canada et l’impressionnisme. Nouveaux horizons » présente des artistes canadiens majeurs qui, au tournant du XXe siècle, ont servi la cause de l’impressionnisme au Canada et l’ont fait connaître.

Maurice Cullen. « Halage du bois, Beaupré », 1896
Huile sur toile. Musée des beaux-arts de Hamilton. Don du Comité féminin, 1956, à la mémoire de Ruth McCuaig, présidente du comité de 1953 à 1955 (56-56)

Cette exposition inédite met à l’honneur deux générations de peintres canadiens, restés souvent inconnus au-delà des frontières de leur pays, qui ont activement contribué à la résonance mondiale de l’impressionnisme. Lors de leurs séjours en France pour leurs études et pendant leurs voyages à travers l’Europe, ces artistes ont en effet été frappés par la révolution picturale menée par Monet, Renoir et Pissarro et, à leur suite, ont cherché à saisir la fugacité des atmosphères et restituer les instants de la vie moderne. À leur retour au Canada, ils déploient un style novateur pour représenter les paysages et la lumière incomparable de leur pays.

Couvrant près de cinq décennies, l’exposition rassemble environ 100 peintures de quelque 35 artistes canadiens, qui proviennent de collections renommées du Canada et d’ailleurs, tant publiques que privées. Les œuvres de cette exposition sont regroupées en sept sections retraçant le parcours des artistes canadiens depuis leur initiation à l’impressionnisme jusqu’à leur réinterprétation du mouvement.

Du 24 janvier au 24 mai 2020