Musée Guimet, Paris
Paris : « Fuji, pays de neige »

Art japonais

Article mis en ligne le 5 août 2020
dernière modification le 15 octobre 2020

Le musée Guimet offre l’occasion au public de découvrir une série de vues du célèbre Mont Fuji réalisées par des grands noms de l’art japonais.

Inspirant de nombreux artistes, le mont Fuji domine le paysage de l’archipel japonais. Cette figure suscite les premières transcriptions de variations atmosphériques par Hokusai, près d’un demi-siècle avant les effets de lumière de Monet et de Sisley.

Pur triangle, le Fuji est un élément fort de l’estampe japonaise puis de la jeune photographie. Éternelle sur ses pans, la neige met au défi les artistes d’user du papier laissé en réserve pour transcrire l’étouffement de la nature et de ses bruits, comme le feront aussi, des décennies plus tard, les impressionnistes inspirés par « le pays de neige ».

Les paysages de neige sont une thématique majeure de l’estampe de paysage, de l’ère d’Edo jusqu’aux estampes du shin-hanga.

L’exposition présente plus de 70 œuvres de la très riche collection du musée - dont un ensemble exceptionnel de plusieurs tirages du « Fuji rouge » et un « Fuji bleu » de Hokusai - croise les supports et fait également une part à la photographie.

Jusqu’au 12 octobre 2020

Réservation conseillée sur billetterie.guimet.fr (réservation obligatoire les samedis et dimanches à partir de 13h)