Petit Palais, Paris
Paris : L’Âge d’or de la peinture danoise

Inédit.

Article mis en ligne le 23 septembre 2020
dernière modification le 28 septembre 2020

En septembre débutera au Petit Palais une exposition dédiée aux plus belles heures de la peinture danoise de 1800 à 1864, avec des œuvres qui seront présentées pour la première fois en France depuis près de trente-cinq ans.

Christoffer Wilhelm Eckersberg, « Vue à travers trois arches du troisième étage du Colisée », 1815.
Huile sur toile, 32 x 49,5 cm, Copenhague, Statens Museum for Kunst © SMK Photo/Jakob Skou-Hansen

L’exposition organisée conjointement par le Nationalmuseum de Stockholm, le SMK de Copenhague et le Petit Palais inclut plus de 200 œuvres d’artistes phares de cette période comme Christoffer Eckersberg, Christen Købke, Martinus Rørbye ou encore Constantin Hansen.

Constantin Hansen, « Un Groupe d’artistes danois à Rome », 1837
Huile sur toile, 62 x 74 cm, Copenhague, Statens Museum for Kunst © SMK Photo/Jakob Skou-Hansen

Cette exposition offre l’une des analyses les plus ambitieuses de cette période artistique à la lumière des recherches effectuées depuis de nombreuses années. L’accrochage se concentre sur certains thèmes clés ayant trait aux conditions sociales, politiques, économiques et culturelles du Danemark au XIXe siècle. Il offre un panorama de sujets familiers tels que la vie à Copenhague, l’artiste au travail, le voyage, la peinture de paysages ou encore la famille. Peintures précises et délicates, ces œuvres se distinguent aussi par l’originalité de leurs cadrages. Exposition organisée avec le Statens Museum for Kunst de Copenhague et le Nationalmuseum de Stockholm.

Du 22 septembre 2020 au 3 janvier 2021