Musée d’Orsay, Paris
Paris : « Modernités suisses (1890-1914) »

Époque charnière

Article mis en ligne le 7 mai 2021
dernière modification le 29 juillet 2021

L’exposition du Musée d’Orsay consacrée à l’art suisse ambitionne de faire découvrir au public français des œuvres jamais montrées sur le territoire de l’Hexagone.

A la fin du XIXe siècle, la scène artistique en Suisse est d’une grande vitalité. Autour de la fin des années 1890 s’affirme une génération de peintres, tels que Cuno Amiet, Giovanni et Augusto Giacometti, Félix Vallotton, ou encore Ernest Bieler ou Max Buri, qui renouvellent profondément l’art de leur temps.

Formés en France, en Allemagne ou en Italie pour certains, en lien avec les avant-gardes européennes, ils explorent la puissance expressive, symbolique ou décorative de la ligne et de la couleur, tout en s’attachant à des sujets puisés dans une histoire et une culture nationale suisse en train de s’inventer, avec pour contexte l’affirmation du jeune État fédéral, créé en 1848.

Cette exposition s’inscrit dans une programmation qui fait écho au foisonnement caractéristique de cette époque charnière dans la naissance de la modernité, de la seconde moitié du XIXe siècle au début du XXe siècle. Elle a pour ambition de faire découvrir des œuvres pour l’essentiel jamais montrées en France. Elle réunira quelques 70 chefs-d’œuvre de la période provenant essentiellement de collections publiques et privées suisses.

jusqu’au 25 juillet 2021

Étant donné les contraintes liées à la crise sanitaire, il est prudent de consulter le site du musée avant tout visite, les dates d’exposition étant susceptibles d’être modifiées !