Cinémas du Grütli
Genève : Affiche d’octobre

Programme

Article mis en ligne le 20 septembre 2021

par Viviane Vuilleumier

Quelques sorties de films sont à signaler au mois d’octobre, ainsi que le cycle “Cinéma Policier Japonais“ dès le 20 octobre.

« Notturno »
© Météore films

A noter tout d’abord que la rétrospective Gianfranco Rosi et son nouveau film Notturno , ainsi que le film suisse, Tides , de Tim Felhbaum, sont projetés jusqu’au 7 octobre inclus.

Concernant la sortie de films en première vision, on pourra assisté dès le 7 octobre à la projection de Mon Légionnaire , de Rachel Lang, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2021 (France, 2021, 107’). Mon Légionnaire raconte l’histoire de ces femmes qui luttent pour garder leur amour bien vivant, celle de ces hommes qui se battent pour la France, celle de ces couples qui se construisent en territoire hostile. Dès le 20 octobre sera projeté L’homme qui a vendu sa peau , du cinéaste tunisien Kaouther Ben Hania (Tunisie, 2020, 104’) et Padrenostro , de Claudio Noce (Italie, 2020, 122’).

Louis Garrel dans « Le Légionnaire » de Rachel Lang
© ML/Cheval deux trois/Wrong Men

Dès le 20 octobre, le cycle CINEMA POLICIER JAPONAIS, propose les titres suivants (sous réserve de modifications de dernière minute) :
- D’Akira Kurosawa : Chien enragé (1949), Les Salauds dorment en paix (1960), Entre le Ciel et l’Enfer (1963)
- De Seijun Suzuki : La Marque du tueur (1967), La jeunesse de la bête (1983), Le Vagabond de Tokyo (1986)
- De Takeshi Kitano : Violent Cop (1989), Sonatine (1993), Hana-Bi (1998, 98’), Outrage (2010)
- De Kiyoshi Kurosawa : Cure (1997), Charisma (1999)
- De Takeshi Miike : Dead or Alive (1999), Premier Amour (2019)
- De Teruo Ishii : The Blind Woman’s Curse (1970)
Peut-être sera-t-il également possible de visionner Le Détroit de la Faim de Tomu Uchida (1965)

Finalement, il faut signaler l’accueil, du 8 au 17 octobre inclus, du festival Everybody’s Perfect .