Photoforum Pasquart, Bienne
Bienne : Céline Burnand & Bénédicte Blondeau
Article mis en ligne le 1er octobre 2021

Photoforum présente dès septembre deux expositions en parallèle, celle de Céline Burnand, artiste suisse basée au Caire, et celle de l’artiste belge Bénédicte Blondeau.

Photographie de la série « Retour à Helwan - La Maison des vivants »
© Céline Burnand

Intitulée Retour à Helwan – La Maison des vivants, l’exposition personnelle de Céline Burnand permet de découvrir sa pratique artistique qui s’inspire de sa formation en arts plastiques aussi bien qu’en anthropologie visuelle et en littérature. Le point de départ de cette exposition est l’archive photographique de son arrière-grand-père René Burnand (1882-1960). Écrivain et médecin suisse, spécialiste de la tuberculose et directeur du sanatorium de Leysin, il répondit à l’appel du roi égyptien Fouad Ier, qui cherchait un candidat pour diriger un hôpital pour les malades de la tuberculose. De 1926 à 1929, il dirigea la réhabilitation et le fonctionnement d’un sanatorium à Helwan (au sud du Caire). Ses archives personnelles comprennent 700 clichés et plusieurs livres retraçant cet épisode de sa vie.

Photographie de la série « Ce qu’il reste »
© Bénédicte Blondeau

Quant à Bénédicte Blondeau, l’exposition qui lui est consacrée est sa première exposition monographique. Son travail traite de la tension entre la maîtrise glaçante des environnements artificiels et l’étrange majesté des formes organiques lentement façonnées par les éléments naturels et l’évolution. Ses photographies d’une beauté extraordinaire ont été prises à travers toute l’Europe dans des musées, des palais de justice et autres bâtiments officiels.

jusqu’au 21 novembre 2021