Victoria Hall, Genève et Salle Métropole, Lausanne
Genève et Lausanne : Leila Josefowicz

Saison

Article mis en ligne le 2 novembre 2021
dernière modification le 25 novembre 2021

L’Orchestre de la Suisse romande placé sous la direction du chef Hannu Lintu accompagnera la violoniste Leila Josefowicz lors des concerts qui auront lieu à Genève et Lausanne à fin novembre.

Leila Josefowict
© Chris Lee

La violoniste Leila Josefowicz sera la soliste du Concerto pour violon et orchestre dit ’À la mémoire d’un ange’ d’Alban Berg, créé en 1936. L’ange était une jeune fille de 18 ans décédée pendant la composition de cette œuvre qui prit dès lors les allures d’un requiem dodécaphonique sur lequel vient se greffer un choral de Bach. Mort d’une septicémie à la suite d’une piqûre de guêpe, Berg n’entendra jamais son œuvre qui reste une de ses plus hautes inspirations.
La soliste sera accompagnée lors de son interprétation par l’Orchestre de la Suisse romande placé sous la direction du chef Hannu Lintu.

En ouverture de soirée, l’orchestre aura joué le poème symphonique Tapiola op. 112 de Jean Sibelius, une pièce datant de 1926 bien souvent considérée comme son chef-d’œuvre. A travers le Kalevala, la grande épopée finlandaise que Sibelius a mise en musique durant toute sa vie, c’est une des œuvres les plus étranges et les plus puissantes de toute la musique occidentale que nous laisse cet immense compositeur.

Alors qu’en fin de concert, les mélomanes seront à l’écoute de la Symphonie No 4 op. 29, dite ‘L’Inextinguible’ de Carl Nielsen. Créée en 1916, cette œuvre propose une orchestration grandiose sans équivalent dans la musique scandinave, mais son message dépasse les frontières. Pour Nielsen, seule la musique peut donner une expression abstraite de la force vitale. « La musique est vie et comme la vie inextinguible ».

mercredi 24 novembre 2021 à 19h30 / Victoria Hall Genève
jeudi 25 novembre 2021 à 20h15 / Salle Métropole Lausanne

billetterie : https://osr.shop.secutix.com/