Fondation Beyeler, Riehen
Riehen / Bâle : Georgia O’Keeffe

Rétrospective

Article mis en ligne le 25 janvier 2022
dernière modification le 3 février 2022

Avec une grande rétrospective, la première exposition 2022 de la Fondation Beyeler est consacrée à l’un des peintres les plus importants du XXe siècle et à une personnalité de l’art moderne américain.

Georgia O’Keeffe « Oriental Poppies », 1927.
Huile sur toile, 76,7 ×102,1 cm. Collection of the Frederick R. Weisman Art Museum at the University of Minnesota, Minneapolis. Museum Purchase (1937.1). Image Weisman Art Museum at the University of Minnesota, Minneapolis

Des premières abstractions d’O’Keeffe à ses représentations iconiques de fleurs et de paysages du sud-ouest des États-Unis, la rétrospective offre une sélection complète de peintures de l’artiste, dont certaines sont rarement montrées, provenant de collections publiques et privées.

L’exposition à la Fondation Beyeler se penchera sur la manière particulière qu’avait Georgia O’Keeffe de regarder son environnement et de le traduire en images nouvelles et inédites de la réalité. “On prend rarement le temps de vraiment voir une fleur. Je l’ai peint assez grand pour que les autres voient ce que je vois“. Cette citation de 1926 est devenue un fil conducteur dans l’art et la vie de O’Keeffe. La manifestation vise également à attirer l’attention sur la pertinence de la manière audacieuse et radicale de voir de O’Keeffe. “Georgia O’Keeffe“ est la première grande rétrospective de l’artiste à Bâle et la première vue d’ensemble de l’œuvre d’O’Keeffe en Suisse depuis près de 20 ans, couvrant près de six décennies.

du 23 janvier au 22 mai 2022