Musée de Carouge
Carouge : Émile Chambon & Louise de Vilmorin

« Une amitié fertile »

Article mis en ligne le 25 mars 2022
dernière modification le 27 juin 2022

Le Musée de Carouge rend hommage à Émile Chambon, peintre carougeois, fondateur de cette institution (fondée en 1984) et à Louise de Vilmorin, femme de lettres françaises, muse et amie du peintre.

Cette exposition est une belle occasion de parcourir leur rencontre, leur vie ainsi que de découvrir leur personnalité et leurs œuvres, tout en explorant des thématiques qui les unissaient. L’occasion aussi de rendre hommage à cette figure genevoise artistique de premier plan, célébrée par ses contemporain.es et dont les œuvres continuent à être acquises par les collectionneur.euses d’aujourd’hui.

Parallèlement, l’écrivaine française Louise de Vilmorin (1902-1969), connue pour ses relations, amicales ou amoureuses, avec certaines figures intellectuelles et mondaines de l’époque, est l’autrice de poèmes et de romans comme Madame de, Julietta, L’Heure maliciôse. Se rendant régulièrement à Genève pour y rejoindre ses ami.es, c’est en 1961 qu’elle ressent un véritable coup de foudre artistique pour Émile Chambon lors d’une visite de son atelier. Le rendez-vous – qui ne devait durer que quelques minutes – s’éternise, et une véritable amitié, nourrie d’admiration et de respect naît de cette rencontre. Louise de Vilmorin achète des œuvres de l’artiste et rédige une préface élogieuse pour le catalogue de l’exposition de celui-ci à la Galerie Motte à Paris, présentée à son instigation et couronnée de succès.

Au fil des ans, et jusqu’à la mort de la « Dame de Verrières » en 1969, ces deux figures intellectuelles, éprises de culture, de sensibilité, d’élégance, de mythologie, de conte et de mystère, échangeront courriers, ouvrages et pensées. L’exposition célèbre l’amitié fertile entre ces deux êtres, leurs goûts artistiques et leurs références communes.

Du 24 février au 26 juin 2022