Théâtre de Carouge
Rétrospective : François Rochaix

Survol des différentes mises en scènes effectuées par François Rochaix.

Article mis en ligne le mai 2008
dernière modification le 8 juin 2008

Rétrospective : cinq décennies de mises en scène de François Rochaix à Carouge.

Spectacles mis en scène par François Rochaix
avec l’Atelier et le Carouge

François Rochaix

Avec l’Atelier :
1962/63 : En attendant Godot de Samuel Beckett
Je rêvais (peut-être...) de Luigi Pirandello
1963/64 : Grand’Peur et misère du IIIe Reich de Brecht
1965/66 : Chapeaurouge ou le cheminement d’un échec de Raymond Golaz
Récital poétique de Jean Hercourt
1966/67 : À quoi bon fixer le soleil de Mustapha Haciane
1967/68 : Chant du fantoche lusitanien de Peter Weiss
Cabaret Brecht 1925
1968/69 : Outrage au public de Peter Handke
1969/70 : Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht
Le Soleil foulé par les chevaux de Jorge Enrique Adoum
Chant du fantoche lusitanien de Peter Weiss
Au Théâtre de Carouge-Atelier de Genève :
1971/72 : Baal de Bertolt Brecht
1972/73 : Baal de Bertolt Brecht
1973/74 : Le Bourgeois Schippel de Carl Sternheim
Le Creux de Michel Viala
Lecture-spectacle, André Ruiz.
3 pièces en 1 acte. ...du sang enterré. L’Évasion d’un pantin. Le Marché de Cornavin

De gauche à droite : Maria Mettral (La Journaliste), Pierre Dubey (Le Fou) dans « Mort accidentelle d’un anarchiste » de Dario Fo, mise en scène François Rochaix, 2005.
Photo : Marc Vanappelghem

1974/75 : Sauvages de Christopher Hampton
Le Creuxde Michel Viala
La Remplaçantede Michel Viala
1975/76 : La Chasse aux corbeaux de Eugène Labiche
Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht
La Remplaçante de Michel Viala
Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht
1976/77 : Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht
La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht
Mère Courage et ses enfants de Bertolt Brecht
La Remplaçante de Michel Viala
1977/78 : Sauvages de Christopher Hampton
Seule à la maison de Dino Buzzati

De gauche à droite : Marie Probst (Antigone) et Daniel Ludwig (Œdipe) dans « Œdipe à Colone » de Sophocle, mise en scène François Rochaix, 2007.
Photo : Marc Vanappelghem

1979/80 : Richard II de Shakespeare
Seule à la maison de Dino Buzzati
1980/81 : The Turn of the screw [ Le Tour d’écrou ] de Benjamin Britten
Le Merle siffleur de Geneviève Drouhet, Lise et Artur London
Henry IV (Première partie) de Shakespeare
Henry IV (Deuxième partie) de Shakespeare
1984/85 : Le Viol de Lucrèce de Benjamin Britten
1990/91 : Albert Herring de Benjamin Britten
2002/03 : L’Événement de Vladimir Nabokov
Antoine et Cléopâtre de Shakespeare
Savitri et Trouble in Tahiti de Gustav Holst ; Leonard Bernstein
2003/04 : Copenhague de Michael Frayn
Les Qui pro quo de Rodolphe Töpffer
2004/05 : Les Physiciens de Friedrich Durrenmatt
Mort accidentelle d’un anarchiste de Dario Fo
Copenhague de Michael Frayn
2005/06 : Oleanna de David Mamet
Les Travaux et les Jours de Michel Vinaver
La Grande Guerre du Sondrebond de C.F. Ramuz, suivi de
Souvenirs de guerre d’un paysan de Jean-François Bovard,
précédés de Le Directeur de théâtre a un problème
Les Danseurs, Pascal Nordmann et
Thisbé & Pyrame, Yves Robert
2006/ 07 : Oleanna de David Mamet
Scènes de Brecht de Bertolt Brecht

Maquette du dernier spectacle de la saison au théâtre de Carouge, conception et mis en scène de François Rochaix : « Une étrange soirée »

Une étrange soirée. 1er épisode, François Rochaix
Œdipe à Colone, de Sophocle
Aldjia, la femme divisée, de Jacques Probst
2007/08 : État de piège de Dominique Caillat
Molière ou la cabale des dévots de Mikhaïl Boulgakov
Une étrange soirée – de et m.e.s. François Rochaix
(Premier et deuxième épisodes)